Accueil > Uncategorized > Voyage Espagne à moto, J3 : Tourisme à Saragosse (Zaragosa)

Voyage Espagne à moto, J3 : Tourisme à Saragosse (Zaragosa)

Aujourd’hui journée de repos avec un peu de tourisme à Saragosse.

Un bon petit déjeuner dans la cuisine de l’auberge pour se réchauffer après s’être gelé toute la nuit, rencontre avec une française de passage ici aussi pour visiter vite fait la ville avant de retourner dans le pays Basque finir son séjour.

On visite ensemble la grande basilique. Ce n’est pas du tout mon style, l’intérieur est trop moderne (colonnes carrées en plâtre, bougies électriques, déco pas top), sans identité et donne l’impression de ne pas être terminé. On monte dans une tour pour avoir une bonne vue sur la ville, le vent est froid et j’ai le vertige (des sensations pures comme les produits laitiers :D).

La française continue les visites de son côté, moi je veux aller voir le parc des expos 98 qui, sur les photos, à l’air de bien donner et sera idéal pour taper un petit somme au soleil. Au programme jardins suspendus, bâtiments designs etc.

Après 3/4 d’heure de marche j’y suis, manque de bol le truc se révèle sans intérêt et en travaux. Le pont super moderne furtif est fermé, les jardins ont l’air de n’avoir jamais existé, il n’y a personne et je vais devoir me taper tout le chemin en sens inverse en n’ayant rien vu de valable, après la basilique foireuse je me sens un peu owné.

Baguette-pâté à l’auberge, un peu de surf wifi avec mon nouveau téléphone acheté pour l’occasion (HTC Legend :)), puis mission trouver un nouvel antivol pour la moto avant la fermeture des magasins (qui ferment très tard, vers 20h30).

Une bonne heure de marche plus tard je me retrouve chez un concessionnaire Yamaha. Hélas pas de gros U comme celui que j’ai perdu, mais ils en ont un petit qui a l’air trop petit. Je retourne à l’auberge chercher ma moto pour essayer directement l’antivol dessus au magasin. Le mécano Yamaha en chie pendant 1/4 d’heure pour trouver comment bien l’installer. Vu la merde pour le mettre je suis sûr de ne pas le prendre, je lui dis de ne pas insister c’est pas grave mais finalement a force de perspicacité l’antivol finit par rentrer en bloquant bien la roue.

Au moment de le retirer, c’est le drame : IM-PO-SS-IBLE de l’enlever. On lutte à deux pendant 1/2 heure en bougeant la moto micromètre par micromètre d’avant en arrière pour débloquer le bouzin, je ris jaune on a l’air fin tient. On y parvient finalement un peu plus tard en démontant carrément les étriers de frein 😀 Vla l’antivol de fou !

Pour finir la journée, matage du match de foot Barcelone – Arsenal dans un pub irlandais en buvant des Guinness et en mangeant des burgers maison. Le barca est vraiment une excellent équipe ! Je ne suis pas fan de foot en France, en revanche en Espagne les matchs sont énormes à regarder avec des rebondissements toutes les 30 secondes et 1000 fois plus dynamiques que les matchs français 🙂

Retour à l’auberge où j’attrape de nouveau la crève et fusille deux ou trois paquets de mouchoirs en agonisant dans mon lit.

Publicités
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :