Accueil > Uncategorized > Voyage Espagne à moto, J6 : de Cordoue à Grenade (Granada)

Voyage Espagne à moto, J6 : de Cordoue à Grenade (Granada)

Quelque part dans le coin de La RondaCordoue est proche de la pointe extrême sud de l’Espagne, le programme du jour est donc d’y descendre puis remonter vers Grenade.

Un peu d’autoroute tranquille pour réveiller le bonhomme, lorsque le compteur de vitesse tombe subitement à 0 kmh. C’est le signe précurseur que la panne va arriver très bientôt… Shit ! Je coupe les phares ce qui me permet de grappiller quelques minutes au détriment de la sécurité, joue un peu avec les différents interrupteurs pour essayer de détecter l’élément fautif sans succès…

Je remarque alors un motard de la Gardia Civil (gendarmerie Espagnole) à mes côtés qui me fait signe de me ranger sur la bande d’arrêt d’urgence, son copain est derrière moi pour m’encadrer.

C’est sûrement à cause des phares, d’autant que je roulais à la vitesse légale, ou alors ils veulent taper un peu la discut’ avec un motard étranger ?

Ahah.. si seulement…

Ma petite plaque d’immatriculation commence par leur piquer les yeux et mes justifications à 2 balles en espagnol (oui mais c’est une plaque 1 ligne, les caractères sont presque aussi gros que les vrais etc.) ne prennent pas. Ils appellent leur Central pour avoir les dimensions exactes des plaques françaises. Guardia Civil : 1 Bibi : 0.

Contrôle des papiers carte grise et assurance. Il me demande pourquoi le contrôle technique n’est pas effectué, je lui dis qu’en France il n’y a pas de CT pour les motos, il est dubitatif.

Ensuite l’immatriculation ne correspond pas sur la vignette d’assurance. J’ai changé la carte grise peu de temps avant de partir mais oublié de prévenir l’assurance pour avoir la nouvelle vignette, et je n’ai pas fait attention en partant. J’explique cela au flic, pour qui ce n’est pas la même moto et que la mienne n’est pas assurée. Rien n’y fait, il parle un peu français mais ne me croit pas ou ne veut pas comprendre malgré ma bonne foi. On appelle l’assurance (avec MON téléphone et MON forfait T_T) qui lui dit mot pour mot ce que je lui ai déjà expliqué, que tout était OK, etc., mais là encore le flic fait la sourde oreille, pas le même numéro = pas la même moto.

On demande à l’assurance de faxer la nouvelle vignette au Central de la G.C., mais problème technique ou pas ils ne la reçoivent pas,  on attend 1/4h, 1/2h rien, 1h, toujours pas de nouvelle. Je discute un peu avec le flic qui parle un peu français. Je suis zen car j’ai tout mon temps, en vacances, on peut passer la journée sur la bande d’arrêt d’urgence si ça leur chante, même si c’est dangereux, c’est pas moi qui vais craquer en premier 😀

Au bout d’un moment -le fax toujours pas arrivé- ils me sermonnent puis m’annoncent qu’ils me laissent partir. Yeah ! Bibi:0 Gardia Civil: forfait. Ils repartent en me laissant sur la BAU de l’autoroute dans une montée avec la moto qui ne veut pas démarrer, la bougresse . Je dois la pousser à contre-sens pour démarrer et repartir. On est freestyle ou on l’est pas 😀

Un col très très venteux

Ce contre-temps et la moto qui merdouille entame sérieusement mon envie de descendre jusqu’en bas de l’Espagne où je risque de rencontrer encore plus de flics zélés. Changement de planning donc, je décide de passer par la Ronda entourée de quelques routes sympa puis bifurquer vers Malaga et enfin Grenade.

Entre Malaga et Grenade

J’arrive à Grenade j’ai très chaud, je m’autorise une Haagen Dass bien méritée avant de chercher un hébergement. Manque de bol pas de Wifi public pour trouver un hôtel, ça va encore se jouer en marchant dans les rues au hasard. Manque de bol n°2 c’est le weekend et Grenade étant une ville très touristique les hôtels sont pleins. Diantre !

Dans mon malheur je tombe sur un hôtelier sympa qui m’accompagne vers une pension où il reste une place, c’est  plutôt cher pour ce que c’est mais c’est dans le centre ville et je suis rincé je veux me poser au plus vite.

Je termine la journée en colère contre Cordoue où j’ai perdu à 2 reprises beaucoup de temps à cause de conneries à la con 😡

Publicités
Étiquettes : , , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :