Accueil > Uncategorized > Voyage Espagne à moto, J8 : de Grenade à Albacete

Voyage Espagne à moto, J8 : de Grenade à Albacete

Grenade est le point le plus bas où je descends, il est temps de remonter vers le Nord.

Comme souvent à proximité des grandes villes le voyage commence par un peu d’autoroute pour se mettre en jambe et se rendre à la « section » intéressante qui se situe au nord-est de Grenade. Le repérage initial s’effectue en regardant les routes les plus viroleuses sur une carte papier 🙂

Comme souvent il fait frisquet le matin, le froid passe à travers ma combarde et les 3 couches de sous-pulls polaires/techniques.

Il y a des éoliennes partout, les espagnols ont mis le paquet là-dessus et il n’y a pas 1 coin d’Espagne où on ne voit pas ces ventilateurs géants brasser de l’air.

Le coin que je cherche se situe dans une région de petites montagnes, et une fois arrivé je déchante un peu. En effet le paysage boisé est très joli mais la route est étroite et enchaine les virages sans visibilité ce qui est assez fatiguant.

Dans la forêt

J’en profite pour faire une pause près d’un « 1 » géant, sûrement pour les hélicos qui viennent secourir les randonneurs perdus ou ravitailler l’hôtel à côté (voir le « 1 »).

Le "1" géant au milieu de nul part

Je repars direction la ville Hornos, et les routes étroites s’améliorent pour devenir des routes de folie avec des purs virages pour poser les genoux 🙂 Au top cet endroit !

Après avoir bien profité du coin il est temps de poursuivre la route. Manque de bol je me perds et finit par prendre un horrible chemin de forêt goudronné à l’arrache bosselé et gravillonné de partout qui me détruit les poignets sur 25 kilomètres, mais je finis par sortir en un seul morceau, il était temps j’allais péter un câble (sens figuré :D).

Petite pause

Un peu plus loin une autre route que j’ai repéré sur la carte (celle-là), je m’y rend. La moto qui est presque à sec recommence à donner des signes de panne, la raison voudrait de rejoindre une grande ville le plus vite possible mais je peux pas louper cette petite section qui a l’air trop intéressante 😛

Je tente le coup, et effectivement c’est du bonheur à tartiner en barre, gros virages et gros plaisir ! Mais la moto tombe en panne, la station d’essence est à 3km, je parviens à la redémarrer (poussette…), rejoindre la station au ralenti puis faire le plein.

Cool mais la batterie est de nouveau HS, non seulement je dois pousser pour démarrer mais pire en dessous de 3000 tours/min la moto cale… Ça va être vraiment freestyle pour rouler, je crains le pire en ville (stop, feux rouges, piétons…) !

Le trajet jusqu’à Albacete, malgré les routes de ouf, se fait dans le stress total lorsqu’il faut traverser les petits bleds. Comme dans Speed, si je ralentis trop, la moto s’arrête et je suis bon pour une séance de poussette sans être sûr qu’elle redémarre.

De plus je n’ai plus de phares, je dois me grouiller pour arriver à destination avant la nuit sinon c’est mort. Résultat, je roule comme un bourrin, ralentis le moins possible, suis énervé, mais malgré tous mes efforts la moto rend l’âme dans un rond-point à quelques kilomètres d’Albacete. Un dernier souffle la fait aller jusqu’à l’entrée de la ville…

Un jeune couple d’espagnols (Yvan et Sonia) viennent à ma rescousse, on essaye de redémarrer sans succès. Ils m’aident à garer la moto devant chez eux pour la nuit et m’accompagnent jusqu’à un hôtel pas loin (et pas trop cher !) avec un garage moto à côté (et un bar/restaurant). Merci super sympa !

Douche / lessive / dîner, puis je passe la soirée à boire des bières avec Yvan qui est mécanicien sur les éoliennes et joue des percussions. C’est chaud de se comprendre mais on y arrive !

Publicités
Étiquettes : , , , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :